Menu

Réécriture arrêté préfectoral des Hautes-Pyrénées

Le 19 juillet dernier, un arrêté préfectoral a été pris dans les Hautes-Pyrénées concernant l’interdiction de transport de nos répliques sur la voie publique.

Vous avez été nombreux à nous solliciter sur cet arrêté et sur ses implications pour l’Airsoft.
Cet arrêté, tel qu’il est formulé, n’autorise pas de transporter nos répliques, même dans des mallettes à l’abris des regard, de son domicile jusqu’à sa voiture par exemple.

Comme pour le Var il y a quelques semaines, nous avons décidé de réagir et avons sollicité la Préfète des Hautes-Pyrénées sur le sujet. Nous lui avons expliqué les problèmes induits par l’arrêté pour notre loisir, et les solutions possibles afin de continuer d’interdire le transport visible des répliques sur la voie publique, tout en autorisant le transport discret pour les pratiquants d’Airsoft.

Cette démarche a été bien accueillie par la Préfète qui nous a demandé de travailler avec ses services sur la rédaction d’un nouvel arrêté.

Après des échanges et un rendez-vous de travail du Président de la Fédération avec la Directrice de cabinet de la Préfète, et le chef du service des armes de la Préfecture, un nouvel arrêté a été rédigé et signé. Celui-ci interdit le transport de répliques de façon apparente, il permet donc le transport dans des housses et de mallettes, de manière à ne pas créer la confusion.

Nous tenons à remercier les services de la Préfecture des Hautes-Pyrénées pour l’accueil réservé à notre demande, et pour leur réactivité.

Vous trouverez le nouvel arrêté disponible avec les autres arrêtés sur notre page des réglementations locales sur le port et le transport des répliques.

Précisions que, comme d’habitude, il faut continuer de transporter vos répliques non visibles sur la voie publique, de manière à ne pas créer la confusion dans l’esprit du public.

Benoit MARIUS

Président
Fédération Française d’Airsoft

La FFA sur Facebook

FFA membre permament de la fédération Européenne dAirsoft

Enseignes Partenaires