Guide de sécurisation d’un terrain d’Airsoft

Un accident ça arrive

Même s’ils sont souvent invisibles à l’échelle d’une association locale, de nombreux accidents surviennent au cours des parties. Les plus graves ont occasionnés plusieurs décès ces dernières années, ils sont donc à prendre au sérieux. 

Une volonté commune de la Fédération et de notre compagnie d’assurance a permis de lancer un chantier de réduction des accidents. Le règlement pédagogique sur les équipements de protection individuelle en est une des premières concrétisations.

Bien qu’il s’agissent d’accidents, ils ne sont pas pour autant complètement imprévisibles. On observe généralement une corrélation de ces accidents avec certains facteurs de risques. La gravité de ces accidents, elle, va souvent de pair avec la multiplication de ces facteurs de risque.

Une vision d’ensemble

Avec plusieurs centaines de clubs affiliés chaque année, et une analyse régulière des causes en lien avec l’assurance, le niveau fédéral permet d’avoir une vision d’ensemble sur les accidents, leurs causes récurrentes, et leur gravité.  Ce constat a permis de nourrir la réflexion de ce guide, en se concentrant sur les dangers, les risques et les dommages qu’ils peuvent occasionner.

Le guide de sécurisation

Sans ambition d’être exhaustif, ce guide, établit en coopération avec deux formateurs secourisme du travail, vous donnera les clés pour appréhender vos événements avec un regard préventif axé sur la sécurité.

Guide de sécurisation d’un terrain d’Airsoft

Attention, ce guide ne se substitue pas aux règlements fédéraux existants.

Foire aux Questions

Gestion associative (9)

Créer une association vous permettra de donner un cadre légal à votre action en vous dotant d’une personnalité morale, propre et distincte de celle de ses membres.

Créer une association vous permettra de donner un cadre légal à votre action en vous dotant d’une personnalité morale, propre et distincte de celle de ses membres. 

De ce fait, l’association pourra : 

  • percevoir les cotisations de ses membres ; 
  • recevoir des dons et/ou des subventions ; 
  • participer aux compétitions d’Airsoft ;
  • posséder, louer ou administrer des locaux et/ou des terrains ;
  • souscrire à une couverture d’assurance ; 
  • exercer toute action en justice (se défendre ou faire valoir ses droits) ; 
  • etc.

C’est un gage de sérieux vis à vis des autorités et des propriétaires qui facilitera le développement de votre activité, par rapport à une simple bande de copains. 

[voir la rubrique]

Pour vous aider, la Fédération Française d’Airsoft met à votre disposition un ensemble d’éléments adaptés spécifiquement à la création d’une association d’airsoft.

Créer une association revient à effectuer une déclaration auprès des services de l’État.

Pour vous aider, la Fédération Française d’Airsoft met à votre disposition un ensemble d’éléments adaptés spécifiquement à la création d’une association d’airsoft :

  • Guide de création ;
  • Guide de rédaction des Statuts, avec exemple ;
  • Guide de rédaction du Règlement Intérieur, avec exemple ;

L’ensemble de la déclaration de l’association peut se faire directement en ligne.

[voir la rubrique]

Afin de vous aider dans vos démarches, nous vous invitons à vous référer au guide de création d’une association d’airsoft.

Afin de vous aider dans vos démarches, nous vous invitons à vous référer au guide de création d’une association d’airsoft.

A noter également que la Fédération Française d’Airsoft fournit une lettre de recommandation à ses clubs affiliés qui appuiera vos demandes.

[voir la rubrique]

La Fédération Française d’Airsoft (FFA) met à votre disposition une lettre de recommandation pour l’obtention d’un terrain…

La Fédération Française d’Airsoft (FFA) met à votre disposition une lettre de recommandation pour l’obtention d’un terrain, dans l’onglet fichiers de votre club dans l’espace GESAD.

[voir la rubrique]

Pour aider, vous trouverez ci-dessous des baux rédigés par notre commission juridique. Ces contrats définissent un cadre légal…

Pour utiliser un terrain en toute légalité, vous devez obtenir l’autorisation de son propriétaire ou mandataire. 

Bien qu’une autorisation orale soit légale, celle-ci reste incertaine. Ainsi, nous vous conseillons d’obtenir une autorisation écrite. 

Pour aider, vous trouverez ci-dessous des baux rédigés par notre commission juridique.

Ces contrats définissent un cadre légal et vous permettront de vous protéger, vous, votre club ainsi que les propriétaires des terrains.

Contrat de prêt de terrain 

Ce contrat vous sera utile pour formaliser un accord ne moyennant aucune rétribution pécuniaire.

Bail de location pour un euro symbolique

Très proche du contrat de prêt, ce bail s’adresse aux propriétaires ou associations qui souhaitent une location plutôt qu’un prêt pour l’aspect juridique sans impacter le budget de votre association.

Bail de location 

Semblable à un contrat de location d’appartement, ce contrat s’adresse aux associations qui louent des terrains.

Bail de location de garde meuble

Pour ceux qui n’ont pas un garage assez grand pour stocker le matériel de leur association ou simplement pour tous ceux qui en ont marre d’entendre leur conjoint(e) crier pour quelques petites billes toutes mignonnes… vous pouvez utiliser ce bail pour louer un local. 

[voir la rubrique]

Les subventions regroupent les aides en numéraire (espèces, chèques, virements, etc.) et en nature accordées par les administrations aux associations dans un but d’intérêt général.

Les subventions regroupent les aides en numéraire (espèces, chèques, virements, etc.) et en nature accordées par les administrations aux associations dans un but d’intérêt général.

Une association peut demander une subvention pour :

  • réaliser une action ou un projet d’investissement ;
  • contribuer au développement d’activités ;
  • contribuer au financement global de son activité.

Pour percevoir une subvention, l’association doit posséder un numéro SIREN et dans certains cas posséder un agrément.

Le numéro SIREN s’obtient via une simple demande auprès de l’INSEE. 

[voir le lien service-public.fr]

[voir le lien association.gouv.fr]

Vous avez la possibilité de partager vos événements avec tous les clubs de la Fédération en remplissant l’agenda prévu à cet effet dans l’espace membre GESAD…

Dès lors que vous organisez :

  • une partie d’airsoft ou une OP ; 
  • une journée d’initiation ;
  • un salon ;
  • un événement à but caritatif ;
  • etc. 

Vous avez la possibilité de partager cet événement avec tous les clubs de la Fédération en remplissant l’agenda prévu à cet effet dans l’espace membre GESAD. 
Vous avez également la possibilité de demander à la Fédération de partager cet événement sur ses réseaux sociaux en passant par ce formulaire de contact.

La Fédération met à votre disposition le règlement relatif à la pratique de l’Airsoft pour les mineurs ainsi qu’un ensemble de ressources vous permettant d’accueillir légalement et sereinement des pratiquants mineurs.

Outre les conditions légales d’accès à une réplique d’Airsoft qui sont différentes pour les mineurs et les majeurs, (voir question Les mineurs ont-ils le droit de pratiquer l’airsoft ?). Il existe également des conditions d’accueil des mineurs plus générales.

La Fédération met à votre disposition le règlement relatif à la pratique de l’Airsoft pour les mineurs ainsi qu’un ensemble de ressources vous permettant d’accueillir légalement et sereinement des pratiquants mineurs.

[voir la rubrique]

Conformément à la législation, les organisateurs sont responsables de la sécurité sur les événements qu’ils organisent.

Conformément à la législation française, les organisateurs sont responsables pénalement et civilement de la sécurité sur les événements qu’ils organisent. 

Entre autre, le terrain doit faire l’objet d’une attention particulière au niveau de la sécurité, notamment :

  • Tout danger potentiel devra être retiré (trou, plancher instable, verre, zone amiantée, etc.) ou interdit d’accès par des moyens proportionnés ;
  • Sur tous les points d’accès du terrain doivent être apposées des signalétiques informant qu’une partie est en cours et que pénétrer sans protections adaptées exposerait à des risques de blessures.

De plus, il est fortement recommandé d’avoir sur le terrain lors de l’activité : 

  • une trousse de premier secours ;
  • un téléphone chargé avec une couverture réseau suffisante ;
  • un tableau sur lequel figurent les numéros de téléphones et adresses des personnes et organismes susceptibles d’intervenir en cas d’urgence. 

Pensez aussi à consulter notre calculateur qui vous permet d’évaluer les dispositifs prévisionnels de secours réglementaires à mettre en place pour votre événement, selon le niveau de risque.
Enfin, pour plus d’informations, vous pouvez consulter notre guide de sécurisation d’un terrain d’airsoft.

Jouer à l’Airsoft (5)

Vous pouvez consulter notre annuaire des clubs affiliés ayant accepté d’apparaître sur l’annuaire public.

Vous pouvez consulter notre annuaire des clubs affiliés ayant accepté d’apparaître sur l’annuaire public.

Vous pouvez consulter notre annuaire en cliquant sur “Trouver un club” sur notre site ou à partir de ce lien.

[voir la rubrique]

Pour trouver une partie proche de chez vous, vous pouvez consulter notre agenda des événements alimenté par nos clubs affiliés.

Pour trouver une partie proche de chez vous, vous pouvez consulter notre agenda des événements alimenté par nos clubs affiliés.

Vous pouvez consulter cet agenda en vous connectant sur l’espace membre GESAD puis en cliquant sur “Agenda“.

[voir la rubrique]

En France, un mineur est en droit de pratiquer l’airsoft sous réserve de certaines conditions et restrictions imposées par la loi.

En France, un mineur est en droit de pratiquer l’airsoft sous réserve de certaines conditions et restrictions imposées par la loi.

Quel type de réplique utiliser ? 

Tout joueur mineur doit pratiquer l’airsoft avec une réplique dont l’énergie ne dépasse pas 0,08 joule. 

Pour répondre à ces critères, il existe notamment les fameux “minis”, qui sont des répliques miniatures avec une énergie de 0,07 ou 0,08 joule.

Pour plus de réalisme, il existe également des répliques à l’échelle 1:1 ne dépassant pas 0,08 joule telles que H&K G36C UMAREX 0,08 joule que nous avons eu l’occasion de tester. 

Quel type de protection individuelle utiliser ? 

Outre le respect des normes concernant les protections oculaires (voir la question de la FAQ : Comment bien me protéger les yeux ?) et les recommandations en matière de protections maxillo faciales (voir la question de la FAQ : Comment bien me protéger les yeux ?), il faut que celles-ci soient adaptées à la morphologie du pratiquant.

Où pratiquer ?

Attention, du fait de la complexité de la logistique de l’accueil de mineurs, tous les clubs ne les acceptent pas.
Pour trouver un club qui vous correspond, vous pouvez filtrer les clubs de l’annuaire des clubs affiliés en cochant la case “accepte les mineurs” avant de lancer la recherche.

Nous vous invitons à rester vigilant et à vous renseigner sur le club pour vérifier que les principaux points du règlement d’accueil des mineurs sont mis en œuvre.

[voir la rubrique]

pour une pratique mettant en œuvre des répliques pour majeurs, il faudra des protections conformes à la norme EN 166 B ou A.

Les équipements de protection individuelle, et plus particulièrement les protections oculaires, sont indispensables pour la pratique de l’Airsoft.

Les protections oculaires en Airsoft se doivent de correspondre à la norme EN 166.

Ne se fier qu’à la notion EN 166 n’est pas suffisant car la norme comprend différents niveaux de résistance adaptés à la pratique de l’Airsoft : 

  • EN 166 F : Protège des chocs à faible énergie (0,87 joule) ;
  • EN 166 B : Protège des chocs à énergie moyenne (6,19 joules) ;
  • EN 166 A : Protège des chocs à haute énergie (15,52 joules).

Ainsi, pour une pratique mettant en œuvre exclusivement des répliques adaptées aux mineurs, la norme EN 166 F est suffisante. 

Toutefois, pour une pratique mettant en œuvre des répliques pour majeurs, il faudra des protections conformes à la norme EN 166 B ou A.

Il faudra veiller à ce que vos protections oculaires offrent une couverture suffisante afin d’éviter qu’une bille ne se glisse entre votre protection et la pommette. 

Attention, il se peut que les protections oculaires disponibles en magasin ne soient pas conformes aux exigences ci-dessus. Des protections oculaires non adaptées à votre morphologie, sans norme ou encore avec des normes telles que STANAG ou autres peuvent vous être proposées à tort. 

Vous trouverez plus d’explications et de détails sur notre règlement équipement de protection individuel.

[voir la rubrique]

Ainsi, la Fédération conseille à tous les pratiquants de porter des protections maxillo-faciales afin de prévenir tout risque d’accident.

À l’Airsoft, outre les risques pour les yeux, il existe des risques pour les dents.

Ainsi, la Fédération conseille à tous les pratiquants de porter des protections maxillo-faciales afin de prévenir tout risque d’accident.

Bien qu’aucune norme n’existe en la matière, la Fédération vous conseille d’utiliser :

  • des protections maxillaires grillagées ou rigides ;
  • des masques faciaux intégraux ou des casques intégraux, sous réserve qu’ils respectent la norme EN 166 et soient conformes en termes de résistance mécanique.

Vous trouverez plus d’explications et de détails sur notre règlement équipement de protection individuel.

[voir la rubrique]

Législation (5)

Une réplique d’airsoft est un objet ayant l’apparence d’une arme à feu susceptible d’expulser un projectile rigide non métallique avec une énergie à la bouche inférieure à 2 joules.

Une réplique d’airsoft est un objet ayant l’apparence d’une arme à feu susceptible d’expulser un projectile rigide non métallique avec une énergie à la bouche inférieure à 2 joules

Cette limite de 2 joules n’est toutefois valable que pour les pratiquants majeurs ; la limite d’énergie d’une réplique pour les mineurs étant de 0,08 joule.

Chaque association reste libre de réglementer sa pratique “loisir” comme bon lui semble dans les limites fixées par la loi, la Fédération n’ayant pas pour vocation d’imposer des règles de jeu sur la partie loisir. 

À noter, que toute “réplique” capable de dépasser la limite de 2 joules par simple réglage, c’est-à-dire sans modification mécanique, n’est pas une réplique d’airsoft mais une arme.

Oui, un mineur est en droit de pratiquer l’airsoft. Cependant, la législation française prévoit certaines conditions et restrictions pour la pratique des mineurs.

Oui, un mineur est en droit de pratiquer l’airsoft. 

Cependant, la législation française prévoit certaines conditions et restrictions pour la pratique des mineurs.

En effet, la vente, la mise à disposition à titre onéreux ou gratuit d’une réplique d’airsoft d’une énergie supérieure à 0,08 joule (et non 0,8 joule) aux mineurs est interdite ainsi que son utilisation par ces derniers. 

Cette limite n’est pas le seul aspect pour pratiquer en tant que mineur, d’autres règles s’appliquent, notamment en matière d’accueil. Tout cela est détaillé dans le Règlement relatif à la pratique de l’Airsoft pour les mineurs.

[voir la rubrique]

Dans le cadre de la pratique de notre activité, nous sommes appelés à nous servir d’accessoires qui peuvent être réglementés.

Dans le cadre de la pratique de notre activité, nous sommes appelés à nous servir d’accessoires qui peuvent être réglementés. Il est de la responsabilité de chacun de ne faire courir aucun risque à quiconque.

Radios :

Ne sont libres d’utilisation, sans diplômes ou habilitations spécifiques, que les matériels répondant aux normes PMR 446 et LPD 433 (hors radiocommunication GSM).

Jumelles de Vision Nocturne (JVN) :

Ne sont libres d’utilisation que les dispositifs à usage civil dès lors qu’ils sont tenus à la main.

Lasers : 

Ne sont libres d’utilisation que les lasers de classes 1 et 2. 

HPA :

Ne sont libres d’utilisation que les répliques HPA dont l’énergie ne peut mécaniquement pas atteindre ou dépasser 2 joules.

Par ailleurs, les bouteilles des HPA sont soumises aux règles des équipements sous pression.

Vous retrouverez l’ensemble de ces consignes ainsi que des explications complémentaires dans les Règles Générales Fédération Française d’Airsoft.

[voir la rubrique]

Le transport des répliques doit se faire de façon discrète. Elles devront être rangées dans des housses ou des valises afin qu’elles ne soient pas visibles.

La pratique d’un Airsoft responsable commence dès le trajet du domicile jusqu’au terrain de jeu.

Le port de répliques d’airsoft est strictement interdit sur la voie publique.

Le transport des répliques doit se faire de façon discrète. Elles devront être rangées dans des housses ou des valises afin qu’elles ne soient pas visibles. 

Les répliques devront être inertes, déchargées de leurs projectiles qui seront transportés à part.

Par ailleurs, certaines préfectures ont pris des dispositions locales encadrant le port et le transport de répliques. Une liste non exhaustive est disponible sur notre site.

[voir la rubrique]

Dès lors que vous devez vous déplacer à l’étranger il convient de vous renseigner sur la législation en vigueur dans le pays d’accueil…

Dès lors que vous devez vous déplacer à l’étranger il convient de vous renseigner sur la législation en vigueur dans le pays d’accueil mais également dans les pays que vous pourriez être amenés à traverser.

N’hésitez pas à vous renseigner auprès des ambassades.