Réglementation

Vous trouverez dans ces pages l’essentiel de ce qu’il y a à savoir en matière de réglementation sur la pratique de l’Airsoft.

Réglementation générale

Un règlement fédéral, pris sur les fondements légaux et sur le bon sens, a été élaboré. Il s’impose à tout licencié.

À consulter ici.

Equipement de Protection Individuelle

Afin de mieux comprendre la réglementation en vigueur sur les protections oculaires, et plus généralement sur les Equipements de Protection Individuelle (EPI), notamment la norme EN166, la Fédération vous met à disposition plusieurs dossiers explicatifs de cette norme.

À consulter ici.

Accueil des mineurs

L’accueil de mineurs dans une structure est soumis à des conditions différentes de celles des majeurs. Pour vous aider à mieux comprendre ces conditions, la Fédération a élaboré divers dossiers explicatifs.

À découvrir ici.

Charte Commerciale Airsoft Responsable

Afin d’aider les commerçants à mieux comprendre les réglementations qui s’appliquent dans le domaine de la vente de produits en rapport avec l’Airsoft, la Fédération Française d’Airsoft publie la Charte commerciale Airsoft Responsable.

À lire ici.

Trousse de secours

Afin de vous aider à composer votre trousse de secours, la Fédération vous met à disposition ses recommandations, élaborées en collaboration avec un médecin.

À consulter ici.

Arrêtés sur le port et le transport des répliques

Pour tout connaitre sur les réglementations locales en vigueur dans vos départements respectifs, la Fédération a contacté toutes les préfectures de France. Une liste des arrêtés a été établie, selon les réponses reçues.

À consulter ici.

Dispositifs Prévisionnels de Secours

Pour l’organisation de tout événement, comme une partie d’Airsoft, une OP ou un tournoi, la législation impose la mise en place d’un dispositif de secours adapté, selon plusieurs critères. Nous vous proposons un calculateur spécialement adapté pour les événements d’Airsoft et basé sur le référentiel national.

Accessible sur cette page.

Guide de sécurisation d’un terrain d’Airsoft

Avec plusieurs centaines de clubs affiliés chaque année, et une analyse régulière des causes en lien avec l’assurance, le niveau fédéral permet d’avoir une vision d’ensemble sur les accidents, leurs causes récurrentes, et leur gravité. Sans ambition d’être exhaustif, ce guide, établit en coopération avec deux formateurs secourisme du travail, vous donnera les clés pour appréhender vos événements avec un regard préventif axé sur la sécurité.

A découvrir ici.

Guide de reprise de l’activité Airsoft – Post-confinement lié à l’épidémie de Covid-19

Dans le contexte exceptionnel de l’état d’urgence sanitaire déclaré le 23 mars 2020, la Fédération Française d’Airsoft a été sollicitée par l’Etat afin de constituer un guide de reprise de l’activité d’airsoft post-confinement. Le but de ce guide est d’autoriser la reprise progressive des activités d’airsoft dans le respect des consignes sanitaires.

À consulter ici.

Foire aux Questions

Législation (5)

Une réplique d’airsoft est un objet ayant l’apparence d’une arme à feu susceptible d’expulser un projectile rigide non métallique avec une énergie à la bouche inférieure à 2 joules.

Une réplique d’airsoft est un objet ayant l’apparence d’une arme à feu susceptible d’expulser un projectile rigide non métallique avec une énergie à la bouche inférieure à 2 joules

Cette limite de 2 joules n’est toutefois valable que pour les pratiquants majeurs ; la limite d’énergie d’une réplique pour les mineurs étant de 0,08 joule.

Chaque association reste libre de réglementer sa pratique “loisir” comme bon lui semble dans les limites fixées par la loi, la Fédération n’ayant pas pour vocation d’imposer des règles de jeu sur la partie loisir. 

À noter, que toute “réplique” capable de dépasser la limite de 2 joules par simple réglage, c’est-à-dire sans modification mécanique, n’est pas une réplique d’airsoft mais une arme.

Oui, un mineur est en droit de pratiquer l’airsoft. Cependant, la législation française prévoit certaines conditions et restrictions pour la pratique des mineurs.

Oui, un mineur est en droit de pratiquer l’airsoft. 

Cependant, la législation française prévoit certaines conditions et restrictions pour la pratique des mineurs.

En effet, la vente, la mise à disposition à titre onéreux ou gratuit d’une réplique d’airsoft d’une énergie supérieure à 0,08 joule (et non 0,8 joule) aux mineurs est interdite ainsi que son utilisation par ces derniers. 

Cette limite n’est pas le seul aspect pour pratiquer en tant que mineur, d’autres règles s’appliquent, notamment en matière d’accueil. Tout cela est détaillé dans le Règlement relatif à la pratique de l’Airsoft pour les mineurs.

[voir la rubrique]

Dans le cadre de la pratique de notre activité, nous sommes appelés à nous servir d’accessoires qui peuvent être réglementés.

Dans le cadre de la pratique de notre activité, nous sommes appelés à nous servir d’accessoires qui peuvent être réglementés. Il est de la responsabilité de chacun de ne faire courir aucun risque à quiconque.

Radios :

Ne sont libres d’utilisation, sans diplômes ou habilitations spécifiques, que les matériels répondant aux normes PMR 446 et LPD 433 (hors radiocommunication GSM).

Jumelles de Vision Nocturne (JVN) :

Ne sont libres d’utilisation que les dispositifs à usage civil dès lors qu’ils sont tenus à la main.

Lasers : 

Ne sont libres d’utilisation que les lasers de classes 1 et 2. 

HPA :

Ne sont libres d’utilisation que les répliques HPA dont l’énergie ne peut mécaniquement pas atteindre ou dépasser 2 joules.

Par ailleurs, les bouteilles des HPA sont soumises aux règles des équipements sous pression.

Vous retrouverez l’ensemble de ces consignes ainsi que des explications complémentaires dans les Règles Générales Fédération Française d’Airsoft.

[voir la rubrique]

Le transport des répliques doit se faire de façon discrète. Elles devront être rangées dans des housses ou des valises afin qu’elles ne soient pas visibles.

La pratique d’un Airsoft responsable commence dès le trajet du domicile jusqu’au terrain de jeu.

Le port de répliques d’airsoft est strictement interdit sur la voie publique.

Le transport des répliques doit se faire de façon discrète. Elles devront être rangées dans des housses ou des valises afin qu’elles ne soient pas visibles. 

Les répliques devront être inertes, déchargées de leurs projectiles qui seront transportés à part.

Par ailleurs, certaines préfectures ont pris des dispositions locales encadrant le port et le transport de répliques. Une liste non exhaustive est disponible sur notre site.

[voir la rubrique]

Dès lors que vous devez vous déplacer à l’étranger il convient de vous renseigner sur la législation en vigueur dans le pays d’accueil…

Dès lors que vous devez vous déplacer à l’étranger il convient de vous renseigner sur la législation en vigueur dans le pays d’accueil mais également dans les pays que vous pourriez être amenés à traverser.

N’hésitez pas à vous renseigner auprès des ambassades.